EXPERTISE :

S'informer

Qu’est ce que la ventilation ? Définition, intérêt et mise en œuvre

étude personnalisée

Découvrez aujourd’hui la définition de la ventilation, ainsi que son utilité et sa mise en œuvre dans un bâti. Déjà que veut dire VMC : cela signifie ventilation mécanique contrôlée, la ventilation est un élément fondamental de tout bâti, favorisant la salubrité de ce dernier ainsi que le confort respiratoire de ses usagers. Faisons le point sur ce système bien spécifique.

Définition de la ventilation

Afin d’être en mesure d’offrir une définition de la ventilation, il convient d’en distinguer plusieurs applications dans les secteurs pour choisir le meilleur système de ventilation en fonction du bâtiment :

  • Médical : la ventilation se définie alors comme le processus respiratoire ou tout appareillage permettant d’y suppléer ;
  • Du bâtiment : la ventilation est alors le fait de favoriser le brassement de l’air à l’intérieur d’un bâtiment ; le terme “aération” est alors souvent employé, bien que dans l’esprit commun il s’agisse d’ouvrir les fenêtres afin de renouveler l’air d’une ou plusieurs pièces ;
  • Financier : la ventilation constitue alors le procédé par lequel les économies sont répartis entre plusieurs comptes bancaires.

Nous parlerons bien entendu ici de la ventilation du secteur du bâtiment. Elle est assurée par un système dit de ventilation mécanique, pouvant être contrôlée (VMC), répartie (VMR) ou par insufflation (VMI) selon les besoins et les projets. Il existe aussi ce que l’on appelle la ventilation mécanique ponctuelle (VMP).

  • La VMC est une ventilation se définissant par la présence d’un seul et unique ventilateur relié aux différentes pièces le nécessitant par un système de gaines. Alors pourquoi mettre une VMC dans une maison ? Les bouches de VMC aspire l’air vicié afin de l’expulsé vers l’extérieur du bâti ; des aérations sont généralement présentes au niveau des menuiseries de vos fenêtres afin de permettre à l’air. Parmi ses principaux désavantages, on peut citer le bruit mais également le fait qu’il peut être difficile de savoir quand tourne une VMC ;
  • La VMR, bien que peu connue, est extrêmement pratique car il y a autant de ventilateurs que de pièces à ventiler ; de fait, la ventilation de chaque pièce peut s’opérer individuellement ; elle est notamment plébiscitée pour les rénovations ne permettant pas la pose d’une VMC facilement ;
  • La VMI est quant à elle très méconnue et fonctionne selon un procédé inverse : au lieu d’expulser l’air vicié, elle en insuffle du neuf dans vos pièces ; elle est indépendante d’une pièce à l’autre tout comme la VMR.
  • La VMP,  Il s’agira alors de poser des extracteurs d’air dans certaines pièces stratégiques (notamment les plus humides), afin de favoriser le renouvellement de l’air. La VMP est ainsi plus connue sous le terme “aérateur”, celui-ci étant un synonyme d’extracteur. notamment plébiscitée dans le cadre de travaux de rénovation ou pour équiper des bâtis anciens. Certains modèles peuvent être électriques, pour plus de confort, mais seront alors plus onéreux. De plus, elle est souvent associée à l’actionnement d’un interrupteur pour son fonctionnement.

Ainsi, lors la VMC nécessitera la pose d’un système de gaines, la VMR et la VMI n’en nécessitent aucune.

Pour ce qui est de la définition même de la ventilation dans le secteur du bâtiment, vous l’aurez compris, il s’agit d’un système de traitement de l’air vicié. La ventilation permet alors d’extraire les mauvaises odeurs, l’humidité et les polluants. Par conséquent, elle vous permet de bénéficier d’un air propre et respirable au sein de votre logement, tout en endiguant la formation de moisissures. Une ventilation mécanique permet même d’évacuer le monoxyde de carbone et limite ainsi les risques d’intoxication. C’est pourquoi elle est obligatoire pour tous les logements construits après 1982 (cf. l’arrêté du 24 mars 1982 relatif à l’aération des logements).

Pourquoi faut-il renouveler l’air intérieur ?

L’air de notre appartement doit être renouvelé grâce à différents systèmes de ventilation installé obligatoirement. Mais savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce que l’air intérieur est pollué. Bien souvent plus pollué que l’air extérieur. Difficile à croire et plutôt effrayant comme constat, mais cela est possible car l’air est enfermé.

Quelles sont les sources de pollution ?

Les sources de pollution intérieures sont nombreuses et peuvent avoir des effets très négatifs sur la santé :

  • La présence d’animaux et de plantes qui génèrent des odeurs
  • L’activité humaine qui génère de l’humidité (transpiration et condensation) et du gaz (cuisiner)
  • Les produits d’entretien, ménagers, désinfectants et autres produits pour les travaux et rénovation
  • Les acariens et la poussière qui provoquent des allergies notamment par contact avec leurs excréments

N’importe quel être vivant produit de la pollution en respirant. Si un espace clos n’est pas ventilé alors le taux d’oxygène va diminuer et cela peut, à termes, devenir dangereux. En ventilant, on apporte de l’air neuf et donc  de l’oxygène. En théorie, l’air d’une ancienne maison se renouvelle en 30 minutes tandis qu’une maison moderne non isolée en 1 heure. Sans ventilation, l’air d’une maison moderne bien isolée se renouvelle en 10 heures. Vous comprendrez alors pourquoi la ventilation est obligatoire dans les logements.

Choisir une ventilation est donc primordial et obligatoire. Reste à savoir quel type de ventilation choisir selon votre intérieur.

Définition de la ventilation : les produits disponibles

Tout d’abord, la ventilation naturelle joue un rôle important, malgré la présence et l’importance de la ventilation mécanique contrôlée. Il est conseillé d’aérer au moins 10 minutes par jour afin d’améliorer le renouvellement de l’air et éviter l’apparition de moisissures. Mais attention, la ventilation naturelle n’est absolument pas un substitut de la VMC. Elle permet seulement d’améliorer la qualité de l’air intérieur. La présence d’un système de ventilation ne doit pas vous faire penser l’aération est superflue. La combinaison parfaite est l’association d’une ventilation mécanique et contrôlée et d’une ventilation naturelle. Pour en savoir plus sur les principes et le rôle de la ventilation, n’hésitez pas à consulter notre page spéciale.

À lire également

Consultez nos produits