EXPERTISE :

Guide d'Achat

Appareillage électrique : lequel choisir, comment et pourquoi ? Guide d’électricité

étude personnalisée

Il est presque impossible de trouver une maison qui se soit pas dotée d’appareillage électrique. Ces équipements permettent en effet de contrôler et de protéger le réseau électrique. Par conséquent, il est important de bien les choisir pour des raisons de sécurité. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut pour bien choisir un appareillage électrique.

D’autres conseils chauffage, climatisation et confort de la maison sont à découvrir sur la page d’accueil de notre site.

Qu’appelle-t-on un appareillage électrique ? 

Tout d’abord, rappelons que l’on désigne sous le terme “appareillage électrique” l’ensemble du matériel permettant la mise sous ou hors tension des portions d’un réseau électrique. Cela peut donc par exemple comprendre les câbles électriques ou les disjoncteur de son installation. Comme nous l’avons dit en introduction, il est essentiel de savoir bien choisir ces différents composants pour s’assurer du bon fonctionnement de son installation. 

Comment choisir le tableau électrique ?

Choisir un tableau électrique est l’un des moments essentiels car c’est l’appareil le plus important d’une installation. Par conséquent, il doit être choisi minutieusement. Vous devez vous assurer de respecter la norme NF C 15-100 pour garantir le confort et la sécurité de l’installation. Tenez compte du nombre de circuits à protéger si c’est dans le cadre d’une rénovation. Il y a deux types de tableaux électriques : le tableau à équiper et le coffret prêt à poser.

  • le tableau à équiper est livré vide. Vous devez donc choisir les appareils de protection comme les interrupteurs différentiels, les disjoncteurs, les peignes horizontaux de raccordement, les fils de raccordement, les prises électriques et les commandes modulaires (à ce sujet, découvrez nos guides : Comment choisir ses prises électriques ?, A quoi sert une boîte de dérivation ? et Comment choisir ses interrupteurs ?) ;
  • le tableau électrique pré-équipé est fourni avec certains appareils intégrés (disjoncteur, interrupteur différentiel et autres). Vous pouvez l’installer vous-même en suivant le guide et les conseils fournis par le fabricant. Cependant, pour le tableau à équiper, faites appel à un électricien professionnel. Plusieurs plateformes de mises en relation comme celle de Legrand vous permettent de trouver un électricien non loin de votre maison.

Quels sont les critères de choix du disjoncteur ?

Concernant le fonctionnement du disjoncteur, ce dernier doit respecter certaines normes notamment la NF C 15-100 qui impose quelques règles pour une installation électrique. Vous devez tenir compte des seuils de puissance cumulée, du calibre et de la section de câble lors du choix de ce dispositif de sécurité.

Pour jouer efficacement son rôle, le choix du disjoncteur doit dépendre aussi de l’intensité de courant qu’il peut supporter, sa capacité de coupure et la charge qu’il accomplit dans la maison (nombre de prises à supporter, le modèle de circuit auquel il est branché). Pour une maison, vous pouvez opter pour un disjoncteur de 16 A maximum avec une section de 1,5 mm² si vous avez au plus 8 prises de courant.

Si vous avez jusqu’à 12 prises, il faut choisir un disjoncteur de 20 A maximum et ayant une section de 2,5 mm².

Vous avez le choix entre plusieurs marques de disjoncteur pour votre installation électrique. Legrand propose différentes tailles et modèles de ce produit pour l’efficacité de votre tableau électrique. Les disjoncteurs Legrand sont disponibles en plusieurs gammes. Il y a le haut de gamme (Celiane, Altège et Dooxie) ainsi que le moyen et le bas de gamme. La marque allemande Schneider propose aussi des disjoncteurs adaptés à un usage professionnel et domestique. Schneider mise sur la qualité afin d’assurer la protection des personnes et des biens. Hager est une marque dont le disjoncteur est recommandé pour les bâtiments professionnels avec des circuits sous haute tension.

D’autres éléments pourront également être utile en matière de commandes modulaires par exemple. Vous pouvez dès à présent retrouver nos guides : C’est quoi un module de commandes en électricité ?, C’est quoi un télérupteur ?

Comment choisir les prises électriques ?

La prise électrique, encore appelée prise de courant, socle femelle ou prise 2 P+T (2 pôles + Terre), est un matériel électrique qui permet de brancher un appareil à la source d’énergie électrique. Elle est devenue un véritable objet de décoration. Si vous vous intéressez à son aspect, vous pouvez tenir compte de la matière de la plaque de finition (verre, bois, cuir, plastique et autre), la couleur et le format. Pour vous faire plaisir, vous pouvez varier les couleurs dans chaque pièce. Parmi les autres critères de choix, il y a la marque. Sur le marché les marques les plus sollicitées sont : Legrand qui propose plusieurs gammes de prises électriques (Céliane, Mosaic et autres). Siemens et Schneider sont aussi appréciés pour les logements individuels par les constructeurs et les électriciens.

Cependant, vous devez surtout tenir compte des caractéristiques techniques lors de l’achat des prises électriques. Parmi les caractéristiques techniques, il y a :

  • l’usage : intérieur ou extérieur ;
  • le nombre de socles ;
  • la disposition : encastrée ou en saillie.

Les prises électriques précâblées sont idéales si vous n’êtes pas bon en bricolage, tout comme le choix d’une rallonge électrique ! Il suffit de les fixer au mur et de raccorder les 3 fils électriques (2 P+T). Reportez-vous à la norme NF C 15-100 pour connaître les prises électriques réglementaires. Si besoin, pour certains types de travaux électriques, vous pourrez avoir besoin de goulottes électriques : découvrez notre guide pour savoir comment poser une goulotte électrique !

Quels sont les critères de choix des interrupteurs électriques

Il existe trois types d’interrupteurs différentiels dans un logement. Le type général ou AC, A et HPI.

  • l’interrupteur de type A permet une analyse plus poussée des courants de fuite. Il est conçu pour les circuits spécialisés comme les raccordements du four, lave-linge, borne de recharge pour véhicule (découvrez notre guide : Quelle est la meilleure borne de recharge ?), plaque de cuisson et autre ;
  • l’interrupteur différentiel de type AC permet de détecter les fuites de courant alternatif. Il est donc associé aux luminaires et aux prises électriques classiques ;
  • le différentiel de type HPI ou HI ou F est associé à des équipements qui sont sensibles aux coupures de courant inopinées. Il y a par exemple l’ordinateur, l’alarme ou le réfrigérateur. Ce dispositif est insensible aux variations de courant qui peuvent déclencher les deux autres.

Le choix d’un interrupteur n’est souvent pas facile. Il est donc préférable de demander l’aide d’un électricien qui tiendra compte des exigences de la norme NF C 15-100 et des particularités de votre installation électrique. Ainsi, il pourra composer un tableau électrique réglementaire et sûr.

Le nombre d’interrupteurs dépend du nombre de disjoncteurs et donc de circuit. Pour 8 circuits au maximum, il faut prévoir un interrupteur. Tenez compte aussi du calibre de chacun de ces appareils et de la puissance totale de l’installation. Le calibre de l’interrupteur différentiel doit être supérieur à celui du disjoncteur de l’EDF (Électricité de France).

Zoom sur la domotique

Lorsque l’on est à la recherche d’équipements pour sécuriser sa maison et améliorer son quotidien, la domotique, grâce aux fonctionnement des automatismes, est un choix idéal qui facilitera votre vie de tous les jours. Mais là encore, choisir les bons appareils peut s’avérer être un véritable casse-tête ! C’est pourquoi nous mettons à votre disposition plusieurs guide comme Comment choisir la motorisation de ses volets roulants ou encore Comment fonctionne l’éclairage domestique

Concernant la sécurité en elle-même, vous pouvez vous tourner vers le choix d’un visiophone ou encore d’un interphone. Et si vous vous demandez s’il faut installer une alarme chez soi, il n’y a que vous qui puissiez répondre ! Si vous êtes souvent absent ou si vous ressentez une tranquillité d’esprit à l’idée de savoir ce qu’est un carillon et d’en posséder un par exemple, alors n’hésitez plus !

À lire également

Retrouvez nos produits